Anne de Fornel

Biographie

Franco-américaine, Anne de Fornel conjugue avec talent une carrière de pianiste concertiste et de musicologue. Elle est diplômée du Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Lyon (Master de piano) où elle étudie avec Florent Boffard, de l’Université de Paris-Sorbonne – Paris IV (Doctorat en Musique et Musicologie) et de HEC Paris (Mastère spécialisé « Médias, Art et Création »). Depuis septembre 2021, elle est Directrice de la recherche au CNSMD de Lyon.

 Elle publie en 2019 la monographie John Cage aux Éditions Fayard. Saluée par la critique comme un « ouvrage majeur » (Diapason) et un « éblouissement permanent » (Diacritik), cette publication lui a valu d’être invitée à donner des conférences-concerts à l’Université de Meiji (Tokyo), à l’IRCAM, au CNSMD de Paris, à la Parsons School, à l’Université de Paris-Sorbonne (Paris IV), à l’Université de Bourgogne et à l’École Nationale Supérieure des Beaux-Arts de Lyon. Rédactrice pour le Théâtre de la Ville, elle est aussi chercheure associée au Centre de Recherche sur les Arts et le Langage (UMR 8566 EHESS/CNRS).

Avec Lucile Richardot, Anne de Fornel enregistre en 2022  l’intégrale des mélodies de Nadia et Lili Boulanger pour le label Harmonia Mundi. En 2020, elle sort chez le label Paraty l’album Cage Meets Satie : Works for Two Pianos enregistré avec le pianiste Jay Gottlieb. Diffusé dans l’émission « En pistes, contemporains » sur France Musique, cet album se voit récompensé de cinq étoiles du magazine Classica. Ses disques précédents ont aussi fait l’objet d’élogieuses critiques et reçu plusieurs distinctions : le CD/DVD Tramages (Hortus) avec l’Ensemble Mesostics dans lequel elle est la soliste de deux œuvres concertantes  contemporaines – Trame IV de Martin Matalon et Interstices de Philippe Hurel – a été couronné par cinq diapasons du magazine Diapason ; Vers la Vie Nouvelle qui fait partie de la prestigieuse collection Les Musiciens et la Grande Guerre des Éditions Hortus et Crossing the Line réalisé avec le Trio Empreinte pour le label Klarthe ont tous deux été des « Choix de France Musique » et sont régulièrement diffusés sur les ondes de plusieurs radios.

Lauréate de nombreux concours nationaux et internationaux, elle est nommée « Talents d’Or » par le Rotary Club International. Durant ses études, elle a bénéficié des conseils de pianistes et pédagogues renommés tels que Prisca Benoît, Gabriel Chodos, Maria Clodes Jaguaribe, Arnaldo Cohen, Klaus Hellwig, Zhu Xiao-Mei, Emmanuel Mercier, Dominique Merlet, Jean-Claude Pennetier, Jacques Rouvier et Françoise Thinat. Passionnée par la musique contemporaine, elle a créé plusieurs œuvres : avec le Trio Steuermann, Klaviertrio de Johannes Boris Borowski ; avec Guy Livingston, Chabrieriana pour piano à quatre mains de William Bolcom ; avec le Trio Empreinte, Crossing the Line de Graciane Finzi et Slow Swirl at the Edge of the Sea de Robert Lemay ; en soliste, Moth d’Andrea Agostini, 24 Haïku de Jean-Yves Bosseur, Ucelli di Pace de Fabrice Grégorutti et Pétales de rêve dans le paravent du vieux moine de Henri Pousseur (création française). Elle apparaît également comme pianiste dans le documentaire Pierre Wissmer, un portrait coécrit avec le réalisateur Éric Darmon (Mémoire Magnétique). Soucieuse de transmettre son savoir, elle a été professeure de piano et coordinatrice du département claviers au Conservatoire municipal du 19e arrondissement à Paris et à l’École Américaine de Paris de 2017 à 2021.

Anne de Fornel s’est produite en France et à l’étranger, donnant des récitals à travers l’Europe : à Paris, à la Philharmonie de Paris, au Petit Palais, George C. Marshall Center – Hôtel de Talleyrand, Salons France-Amériques, Palais Brongniart, Hôtel des Invalides – Musée de l’Armée, Maison Heinrich Heine, Mémorial de Verdun, à l’Auditori de Barcelone, à la Kulturhaus de Baden-Baden, ainsi que dans le cadre de prestigieux festivals (Lille Piano(s) Festival, Les Estivales d’Artenetra, Musicancy, Un Temps pour Elles en France ; TransArt-Festival of Contemporary Culture en Italie, Festival Klangspuren en Autriche ; Lake District Summer Music, Saddleworth Festival of the Arts et Uppermill Summer Festival en Angleterre). En octobre 2021, elle est invitée à jouer le Concerto n° 2 de Pierre Wissmer avec l’Orchestre symphonique de Karlovy Vary.

©Jean-François Robert


En savoir plus 

Site internet d’Anne de Fornel